Neuf conseils de réseautage

 Le Club Saint-James de Montréal offre plusieurs occasions de réseautage

Bien qu’un club d’affaires privé ne soit pas une chambre de commerce, il peut offrir de belles occasions de réseautage. À cette fin, nous organisons une variété d’activités parmi lesquelles nos membres peuvent trouver celles qui leur conviennent le mieux. Cela dit, tout le monde n’est pas aussi à l’aise pour faire les premiers contacts. Voici quelques conseils d’experts qui pourraient rendre vos prochains efforts de réseautage plus fructueux.

1 Préparez-vous

Avant d’arriver, préparez-vous mentalement en vous mettant dans l’état d’esprit de réseauter. Demandez-vous combien de contacts vous voulez faire et de quelle nature ils seront. Dans la mesure du possible, faites une sélection des personnes à qui vous voulez parler. Qu’attendez-vous de ces personnes et qu’êtes-vous prêt à donner en échange? Pensez à des sujets de conversation, aux questions que vous aimeriez poser, préparez-vous à répondre aux questions qui risquent de surgir. Renseignez-vous sur l’événement et sur les personnes qui y participeront.

2 Ne ratez pas le cocktail

Si vous souhaitez faire plusieurs nouveaux contacts, ne ratez pas le cocktail qui précède la plupart de nos activités. Celui-ci vous permettra de circuler librement parmi les gens. Faites un premier tour en consacrant environ une minute par conversation, pas plus. Dans un deuxième tour, ou un peu plus tard, vous pourrez approfondir la conversation avec les personnes qui vous intéressent.

3 Si vous êtes seul ou seule

Le fait de ne pas être accompagné dans un événement social est un atout pour qui veut faire de nouvelles connaissances. A contrario, si vous êtes avec des gens que vous connaissez, vous serez moins porté à aller vers les autres. Sachez que nous réservons toujours une table, au Club, pour les membres non accompagnés lors de nos activités de types dégustation ou buffet.

4 N’essayez pas de vous insérer dans un groupe

Quand vous pénétrez dans la salle, n’ignorez personne, saluez les gens, souriez. Si plusieurs personnes sont déjà engagées dans une conversation, ne tentez pas de vous immiscer dans celle-ci, c’est inutile. Par contre, si vous remarquez qu’une personne est à moitié tournée vers l’extérieur du groupe, vous pourriez vous en approcher : elle n’est sans doute pas très engagée dans le groupe et pourrait vous être reconnaissante.

5 Ne prenez pas toute la place

Une fois que vous vous êtes présenté, intéressez-vous à l’autre. Sincèrement. Écoutez votre interlocuteur sans l’interrompre et soyez attentif aux signes non verbaux, tant les siens que les vôtres.

6 Attention au non-verbal

Plusieurs recherches tendent à démontrer que notre attitude physique et notre voix sont responsables en grande partie de l’efficacité de nos communications, souvent plus que les mots que nous disons. Pensez-y! Votre attitude physique doit démontrer de l’ouverture: gardez le dos droit, mais les épaules détendues, et sortez vos mains de vos poches. Regardez la personne à qui vous parlez, sans toutefois la dévisager. Rapprochez-vous des gens, tout en respectant leur «bulle». Si vous êtes attentif au non-verbal de votre interlocuteur, vous saurez bien assez vite si vous êtes dans sa bulle: il ou elle aura un mouvement de recul. À table, pendant la conversation, ne restez pas dans le fond de votre chaise, mais rapprochez-vous en avançant le corps et les bras. Vous démontrez ainsi votre engagement dans la conversation.

7 Posez les bonnes questions

Si vous voulez connaître une personne ou son entreprise, posez-lui des questions ouvertes, c’est-à-dire des questions auxquelles elle ne peut répondre simplement par oui ou par non. Et évitez de poser des questions auxquelles vous connaissez déjà la réponse. Préférez les questions qui commencent par «Comment» ou par «Qu’est-ce que» aux questions qui commencent par «Pourquoi» car elles peuvent paraître inquisitrices. Écoutez les réponses pour vrai, c’est-à-dire sans juger, sans vous demander ce que vous allez rétorquer, mais en essayant de vraiment comprendre ce que l’autre vous dit, ou essaie de vous dire.

8 Arrivez tôt et partez tard

En arrivant tôt à l’événement, vous vous donnez l’occasion de faire le plus de nouveaux contacts possible. En partant tard, vous augmentez vos chances d’approfondir la conversation: les gens ont tendance à être plus détendus à la fin d’un événement qu’au début et se livrent plus facilement.

 9 Faites votre suivi!

Ce n’est pas tout de faire un nouveau contact, encore faut-il faire le suivi. Ce que plusieurs personnes négligent. Ne vous précipitez pas dès le lendemain, mais n’attendez pas plus de trois jours avant de relancer votre nouveau contact. À moins, bien sûr, qu’il vous ait demandé de lui revenir plus tôt.

Quelques occasions de réseautage au Club

Chaque troisième jeudi du mois, les membres et leurs invités peuvent se rencontrer dans un 5 à 8 informel au James Bar. Baptisée Le Lounge, l’activité se déroule au son d’une musique jazz et l’ambiance est détendue. Il est également possible de se faire servir à dîner au bar à partir de 19h, sur réservation.

Le lendemain midi, soit chaque troisième vendredi du mois, se tient Le Lunch des femmes, activité de réseautage strictement réservée aux femmes membres et à leurs invitées.

Les dîners dégustation et autres activités gourmandes organisées tout au long de l’année sont autant d’occasions de réseauter.

Voir nos prochaines activités ici.